Guarda – mai 2011

La géométrie du désespoir

Flânerie dans Guarda

Quelques jours dans une ville du nord du Portugal : Guarda….

les messes de célébration des décès, après 7 jours, un mois, six mois….dommage qu’on ne fasse pas ça pour les mariages aussi ! Et les images de la vierge sur la façade de la maison qui abrite la branche locale du PC…

des lieux de désolation : le marché, les maisons de la vieille ville à l’abandon, un café dont le patron essaye d’échapper aux propos d’un vieux pilier aviné…

le cimetière en face de l’hôpital, à côté de la prison – bizarrement, en face de la porte de prison, des poubelles pour le tri sélectif des déchets