Obscurité

J’aime quand on distingue à peine ce que l’on voit….qu’on devine un visage, un contour, un lieu… quand on est déconcerté par les ombres….que l’image en devient abstraite….

1 commentaire to “Obscurité”

  1. 1sabelle dit :

    Bonjour Cécile,
    J’aime beaucoup cette série de photos qui fait apparaître un entre deux mondes celui qui se cache entre la lumière et l’ombre, celui d’ espaces éclairés très réduits que seul l’oeil peut capter, auxquels il s’accroche, face à l’immensité sombre qu’on devine tout autour.
    J’espère que tu poursuivras ce travail.