Montreuil – le grand marché

 

quelques photos panoramiques et colorées du marché !

 

prises avec un lomo panoramique

 

 

3 octobre

Hier, visite d’un parc chinois des plus connus – par les chinois – : Huang shan. Le matin dans la brume, l’apres-midi au soleil. C’est pendant les vacances du festival de la lune, une dizaine de jours pendant lesquels les chinois sont en vacances et voyagent. Imaginez la gare de Lyon le premier samedi de juillet : ce n’est rien a cote de l’affluence  au Huang Tan le jour ou j’y suis allee. Encore, pour monter, ca va; j’ai pris la solution de facilite, le telepherique. 20 mn d’attente. Comme dans les sectes bouddhistes, il y a les bonnets rouges et les bonnets jaunes : les touristes chinois semblent voyager facilement en groupe, et chaque groupe a une casquette de couleur. J’ai eu du mal a m’orienter, j’avais achete une carte, mais toute en ideogrammes, et la typographie des panneaux indicateurs n’est pas celle de la carte : autant dire que j’avais du mal a m’y retrouver. Je demandais donc mon chemin, en essayant – par gestes – de poser deux questions ; ou sommes-nous ? Je veux aller la, quel chemin prendre ?  Evidemment, la fois suivante ou je posais la question, je n’etais pas du tout ou j’imaginais. Ca a fini par me stresser – en effet, l’hotel n’est ni dans, ni au pied de la montagne, et le dernier bus etait a 5 heures, et je ne me rapprochais pas du chemin pour descendre….-. J’ai fini par trouver a peu pres la bonne direction, et par trouver le telepherique par lequel je voulais descendre… une queue monumentale ! Sur des centaines de metres ! Et comme ce sont des chemins parfois assez etroits, une foule compacte, j’etais prise dans le mouvement, et difficile alors de reculer. J’ai quand meme fait la queue…une sacree experience !

L’armee pour verifier que tout se deroule bien, que personne ne triche : des hommes jeunes, pas du tout souriants. Des epaulettes avec une barrette, deux barrettes,  des etoiles, et des drapeaux chinois croises… tout ceci je suppose indique des grades.

Enfin, quelques minutes apres 5 heures j’etais a la station de bus… et j’ai trouve un bus… ouf… retour saine et sauve au bercail ! Aujourd’hui, journee repos, photos, flemme, avant de partir demain pour une nouvelle direction : un petit village un peu plus  au sud, et la dans un hotel ou personne ne parle chinois… (Jusqu’a cette nuit, je suis dans une auberge de jeunesse, ou le personnel parle anglais : ca aide. Par exemple, ils ont ecrit pour moi sur un papier : je veux prendre le bus pour Wuyuan demain, et j’ai presente ca au guichet de la gare routiere, ce qui m’a permis d’obtenir un ticket sans difficulte.

En me baladant, j’ai trouve un marche avec : le fameux canard seche dont je vous ai parle dans un mail precedent, des racines de lotus, des crapauds et des ecrevisses – les clients choisissent les ecrevisses avec des baguettes -, des tas de plantes sechees- il m’a semble reconnaitre en particulier des fougeres -; une allee pour les poules – vivantes -, une allee pour les poissons et une allee pour la viande. Quelques photos dans l’album qui suit.