Poreuse

Poreuse. Voilà, j’ai trouvé le mot juste : aujourd’hui je suis poreuse. Tout pénètre en moi, tout suinte de moi. Tout pénètre en moi, est modifié, transformé, digéré, et le trop plein suinte à l’extérieur. Aujourd’hui, c’est  la douleur. Les pleurs. La sueur. La peur.

Aujourd’hui, je suis aussi comme une chambre d’écho. Je m’appelle, et j’entends mon nom résonner dans mes os, ma peau, rebondir de part et d’autre de mon crâne, jusque sous les ongles de mes orteils. Et comment je m’appelle aujourd’hui ? Ma Belle, ma Tendre … Mon Enfant.. et ces mots, ces sons, ces sens, laissent des sillons lents, colorés, irisés, resplendissants dans mon corps. Tiens, je pourrais m’appeler mon Arc-En-Ciel aujourd’hui….Le soleil mêlé aux larmes….. et c’est l’alliance du soleil et des larmes qui font jaillir la protection de l’Arc,  le spectre des Couleurs….rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, indigo (ou bien c’est dans l’autre sens : indigo, violet ?)… ça c’est l’ordre dans le ciel de dehors…. Mais dans mon ciel à moi ? je commence par l’orange. Et même, j’ajoute une couleur : Or. Et une autre : Bronze. Encore une autre: bleu nuit. Entre chien et loup. Charbon. Mat.

Rouge !