arrivée…

Bonjour Chacune, Chacun,

Je vous ecris confortabement installee dans un appartement situe sur les hauteurs de l’ile de Hong Kong.

Arrivee cet apres-midi  Hong Kong, avec un vol qatar airways ayant fait escale a Doha. Voyage moyen (j’ai ete malade en avion, ce qui ne m’arrive presque jamais !), je ne sais pas si c’est a cause des crepes aux champignons deshydrates ou de la malarone… je prefererais les champignons, car l’ingestion de malarone a pour objet de me proteger de la malaria, en particulier en Chine du Sud et au Laos. Si je ne peux pas l’avaler, je vivrai dangereusement.)

A Doha, comme dans tout bon pays du Golfe se respectant, nombreux sont les boulots de l’aeroport occupes par des personnes originaires d’Inde, du Sri Lanka, du Pakistan (dame pipi, rangers de plateaux du McDo…). Qatar assure des vols sur toute la planete, aussi l’aeroport est-il tres multicolore – des Africains, venant du Nigeria, des Australiens, Canadiens, Indiens, Europeens; Chinois Singapouriens bien representes aussi !; il y avait une bande de dames qui avaient comme une charlotte blanche sur la tete agrementee d’un voile de meme couleur sur les epaules (de retour d’un pelerinage ?). Et pas d’alccols a ingerer dans le duty free, mais que de parfums ! Et le personnel de bord est a l’image des passagers : ayant des origines variees ! Bref, un aeroport international en pleine croissance…

Arrivee a Hong Kong dans la brume. Immigration bien sur, recuperation des bagages…. je tournicote dans l’aeroport a la recherche du guichet de trains pour la Chine, pour savoir combien d’argent je dois changer a Hong Kong. Sans succes; je prends finalement une decision, puis route pour l’appartement  ou je suis hebergee. Et la, trois solutions : le taxi, le metro express, le bus. C’est cette derniere solution qui est la moins chere et de loin, aussi la plus lente. ca me convient bien, je viens en 16 heures de passer de Montreuil a Hong Kong via Doha, un peu de lenteur m’ira bien, de la lumiere aussi et voir les ports, la mer… la situation internationale recente faisant aborder les problemes de production et d’utilisation d’energie avec plus d’acuite, je remarque que ces innombrales tours de 50 etages ont toutes leurs pieces equipees de climatiseurs. Approvisionnement en electricite via la Chine ? fort probable…une partie du trajet bloquee dans des ‘solid traffic jams’ diraient les anglais…et bien sur, toujours des echafaudages en bambou noue y compris pour la construction des hautes tours…

Voila pour des premieres nouvelles…

Amities,

Cecile

nb 1 : vous avez probablement remarque l’absence d’accents….c’est du au clavier, et ce sera ainsi pour tout le voyage